Le voilà peut-être l’un des seuls inconvénients de cette nouvelle collection. Nous avons réalisé cette année-là 450 millions de francs (70 millions d’euros) de chiffres d’affaires avec les maillots alors que notre contrat de sponsoring avec la FFF nous avait coûté 100 millions de francs (15 millions d’euros). Résultat plutôt prenant qui nous amènent au bas, bleu marine. À noter que les numéros seront imprimés sur le bas de la poitrine gauche et non plus sur le torse.